A partir de quand se considère-t-on écrivain ?

Quand on écrit, c'est une question que l'on se pose à un moment donné. Sommes-nous un écrivain ? Quel jalon marque notre passage d'apprenti-écrivain à écrivain ?

2/12/20242 min read

Françoise Sagan, écrivain, écrivaine, autrice, roman
Françoise Sagan, écrivain, écrivaine, autrice, roman

Quand on écrit beaucoup, ou depuis longtemps, vient un moment où l'on se demande si l'on est vraiment écrivain.

A moins d'être la nouvelle Françoise Sagan, publier son premier livre écrit, et obtenir un immense succès de surcroît, est un phénomène plutôt rare.

Souvent, l'on commence à écrire ici et là, on écrit des textes pour ses proches, on envoie ses textes à des concours, on publie sur le net, en revues,... Enfin on publie un premier livre. Est-ce à ce moment-là que l'on se considère écrivain ? Intrinsèquement. Ou bien a-t-on besoin de la validation par autrui ?
Beaucoup ne vous croiront pas si vous leur dites être écrivain, car ils ne vous ont jamais vu à la télé, ils ne vous ont jamais vu dans "La grande librairie". Pour eux, vous n'êtes pas un écrivain.

J'ai une anecdote amusante à ce sujet. Lors d'un salon du livre de Paris, je bavardais avec un écrivain qui a plus de 60 livres publiés, et qui a reçu de nombreux prix. Il était sur le stand de son éditrice, tout le monde lui fichait une paix royale, ne sachant pas quel écrivain il était. A côté, se tenait un autre éditeur et un auteur qui était passé la veille à la télé - à ce que l'on nous a dit. Et bien devinez où allait la foule ?...

Je suis sûre que vous l'avez deviné ;) La validation extérieure reste donc subjective. Il me semble qu'il existe un moment où l'on sent que l'on est passé de l'autre côté du miroir, on n'est plus seulement lecteur, on est écrivain. Pendant longtemps, j'ai pensé que je me sentirai écrivain à la sortie de mon premier livre. En vérité, je l'ai ressenti 2 ans plus tôt, lorsque j'ai publié mon premier texte dans une revue littéraire sérieuse. Peu m'importait le regard des autres, c'était quelque chose que je ressentais très fort au-dedans de moi.

Voilà pourquoi, il est important, le plus souvent, de se fier à son instinct, à son intuition. Sans se laisser définir par les autres.

Et vous, où en êtes-vous ? Est-ce un objectif pour vous de devenir écrivain ? Si c'en est un, quand saurez-vous que vous l'avez atteint ?